Logo Filmerrant

Depuis un mois, c'est sur les terres ardéchoises de Saint Etienne de Boulogne que Filmerrant a posé ses cartons pour de nouvelles aventures. De gros travaux en perspective pour un atelier totalement dédié à l'activité dans une vieille dame de pierres que nous réhabilitons.

Je reste néanmoins attachée à la Haute-Savoie qui accueillera au moins trois de mes ateliers d'ici la fin d'année...


Travaux dans l'atelier

Décaissement de la partie réservée au stockage du matériel du futur atelier.

 

 

La fin de l'année scolaire 2015 / 2016 a été riche en projets marquants. Je voudrais vous en présenter trois :

 

"Mamie France, ses malheurs et sa chance".

 

Film d'animation créé par un groupe de 12 jeunes de 15 à 20 ans à la MJC de Bourg-en-Bresse en une semaine. Partenariat MJC de Bourg-en-Bresse, Sauvegarde de l'enfance de l'Ain, CIDFF01 et film issu du dispositif "Passeurs d'Images".

 

Pour la première fois je collaborais avec un autre artiste sur un atelier, Méziane El Mars, poète et slameur. Une grande rencontre, un groupe exceptionnel, des structures d'accueil qui ont porté le projet avec force et courage et un film que je vous laisse découvrir et qui me file des frissons à chaque fois que je le revois car il représente vraiment tout ce qui a pu se passer pendant cette semaine et bien plus encore, un film nécessaire.

Merci à tous pour ce cadeau.

 

 

"Autofiction et orientation", un webdocumentaire :

 

Pendant l'année scolaire 2015/2016, les 18 élèves de 3ème3 du collège Geneviève Anthonioz de Gaulle se sont filmés avec leur portable. Ils racontent les grandes étapes de leur choix d'orientation. Des moments drôles, touchants, vrais.

Vous allez maintenant entrer dans le journal filmé de 18 jeunes, qui se livrent à vous.

Ils ne sont pas professionnels et utilisent leur propre téléphone, d'où une qualité d'images et de son parfois aléatoire...

Prenez le temps de passer outre et de vous laisser embarquer par leurs morceaux d'histoires, par leur fantaisie, par leur humour, par la liberté de ton qu'ils utilisent, car oui, nous leur avons laissé les coudées franches et parfois ça décape !

J'espère sincèrement que cette balade vous plaira, de mon côté, j'ai pris un plaisir immense à rencontrer ces 18 jeunes, à les voir grandir, à être émue par leur sincérité et à rire de leur loufoquerie.

Enfin, n'hésitez pas à partager ce travail autour de vous et à nous faire part de vos remarques, critiques et sentiments.

 

Ci-dessous, la séquence d'introduction du webdocumentaire :

 

 

Pour parcourir le webdoc, un clic ici : www.filmerrant.com/autofiction

 

Les 3 vies d'Eclaira :

 

Dernier projet sur lequel je voulais mettre un coup de projecteur. Un projet mené sur une année avec tout un groupe scolaire : 3 classes, 2 écoles dans deux villages : Villard et Burdignin, en Haute-Savoie.

Chaque classe a créé son histoire, construit ses décors et ses personnages et animé son monde. Le tout a été projeté au cinéma de Villard.

 

Voici le résultat :